• Dans les vagues de la côte sauvage

     

     

    Acrylique sur toile 27 x 19 cm

    Début octobre nous rendons visite à Alex  à Crac’h. De ces bons moments entre peintres  est née cette petite scène réalisée  le lendemain immortalisant Alex affrontant les vagues de la côte sauvage. J’ai utilisé  un nouveau médium , une recette de l'ami Alex, que je n’ai pas encore  très bien maîtrisée, mais je vais récidiver…

     

     


    votre commentaire
  • Lolo

    La joie de Lolo, que du bonheur!

    Une petite toile de 27X 18cm


    votre commentaire
  •  

    Huile sur toile 50 x 60cm


    votre commentaire
  •  

     L'île Berder sur le golfe du Morbihan, magnifique endroit pour des mariés.

    Mais gare à la marée, le passage ne reste découvert que le temps de la promenade.


    votre commentaire
  • Que me dis-tu?

     

    2015 .

    - Maintenant le temps ne se compte plus,

    il se décompte.

    - Miroir,  arrête de réfléchir!

     

    Autoportrait à l'huile sur toile, réalisé avec une seule main ....hé oui....


    1 commentaire

  • votre commentaire
  • Miroir, source de réflexion.


    votre commentaire
  • Une série de 3 tableaux sous forme d'un triptyque relié par une cordelette, composé à partir de croquis faits sur la plage de Billiers en septembre ébauché à l'atelier de Péaule et terminé à Roumégouse.


    votre commentaire
  • L'enfant défit les vagues

    Tableau 3/3 d’un triptyque relié par une cordelette, composé à partir de croquis fait sur la plage de Bilier


    votre commentaire
  • Goûter la vagues, sentir l'eau un peu fraîche qui recouvre le pied, puis le sable qui se dérobe doucement quand l'eau se retire. 

    Tableau 2/3 d’un triptyque relié par une cordelette, composé à partir de croquis fait sur la plage de Bilier


    2 commentaires
  • Si elle me rattrape elle m'engloutit!

    Qui de l'enfant ou de la vague arrivera le premier?


    votre commentaire
  • Cet saison estivale est terminée, avec  de nombreuses expos … trop d’expos  peut-être. J’ai entendu  les gens et leurs  appréciations, je me suis parfois transformé  en vendeur. Insidieusement je me suis  retrouvé dans une autre démarche dans laquelle il faut absolument plaire, comme devant  un miroir,  le public, miroir devant lequel ou essaye d’avoir la meilleure image. Ces images renvoyées constituent  autant d’incitation à la remise en question, à l’introspection   Bref, même si globalement, comme on dit «  cela a bien marché » tout cela est un peu perturbant Ce petit tableau est le premier peint depuis cet été. Quelque chose a-t-il changé ?


    votre commentaire
  • tableau 3/3 d'un tryptique


    votre commentaire
  • tableau 1/3 d'un tryptique


    votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

    Un court séjour en Bretagne, en se disant que le temps aurait pu être pire, car pas de neige. Donc je reste au chaud à peindre dans la maison, un peu en camping, car il fait trop froid dans l'atelier, j'entreprends ces quelques petites choses  pour célébrer le coté festif de la Bretagne. Un triptyque de trois petit tableaux reliés par un petit cordage , un marin joue du biniou, une petite fille en costume traditionnel et un musicien qui s’époumone à gonfler son biniou

     

     


    votre commentaire
  • réalisé au pastel


    votre commentaire
  • Les notes volatiles se sont sans doute perdues au fil du temps mais visiblement le vieux Bourgeon .est heureux de re-gratter avec le vieux Zigs pendant que Watt posant l'harmonica un peu rouillé depuis le temps, gribouille à toute blinde croyant arriver à graver la musique dans ses croquis .

     

    Un sacré bon moment!

     


    votre commentaire
  •  

    Après-midi atelier, pas l'envie d'entreprendre un nouveau tableau, il faudrait que je pioche dans mes notes, bref pas envie de réfléchir, faisons facile

    Le doigt  sur le portrait  de Paulo, il est peu pâteux. C’est bon je le reprends, il faut pas le laisser  traîner, car je n'ai plus le modèle, je n'ai que les quelques croquis que j’ai fait il y a plusieurs semaines pour raviver ma mémoire.

     


    votre commentaire
  • Nous étions sur la jetée captivés par le spectacle. Les vagues éclataient en gerbes sur le granit de la robuste protection. Quand soudain...

     


    votre commentaire

  • votre commentaire

  • 1 commentaire